en écrivant des livres sur leurs recherches et les applications possibles dans notre vie quotidienne! Grâce à ces lectures, vous trouverez des réponses à beaucoup de questions que l’on se pose lorsque l’on devient parent et que la réalité est tellement loin de ce que l’on avait imaginé.

Ces livres donnent aussi des clés pour s’épanouir dans sa vie de famille et permet de donner à ses enfants le maximum pour développer leur plein potentiel.

Un manuel pratique pour survivre et s’épanouir avec ses enfants

 

Commençons par les docteurs américains : Dr Daniel J Siegel, un des experts mondiaux du cerveau des enfants et de Tina Payne Bryson, docteur en psychologie et psychothérapeute pour les enfants et les adolescents. Ils sont co-auteur du livre « Le cerveau de votre enfant, manuel d’éducation positive pour les enfants d’aujourd’hui ».

L’objectif de ce manuel est de « Survivre et s’épanouir ». L’éducation d’un enfant peut en effet ressembler à un parcours du combattant, ce qui est bien loin de notre ambition lorsque l’on devient parent. On souhaite alors en effet avoir une vie épanouie et à nos enfants « de nouer des relations fortes, de réussir à l’école, de travailler dur, d’être honnêtes, responsables, et de se sentir bien dans sa peau ».

Vaste programme ! Les auteurs nous invitent à utiliser les moments du quotidien dont les conflits et les crises pour inciter nos enfants à exploiter leur vrai potentiel et donc s’épanouir.

Comment ? En comprenant les principes de base du fonctionnement du cerveau afin de favoriser sa croissance et son développement.

C’est un livre très pédagogique : tout est fait pour que retienne bien les principes et qu’on les applique à des situations réelles. Les chapitres se décomposent tous ainsi:

  1. Introduction avec un exemple de situation qu’on a tous pu vivre en tant que parent ou lorsque nous étions petits.
  2. Explication d’un principe de base de fonctionnement du cerveau, illustré par un dessin qui permet de bien retenir le concept. Ce principe mis en application avec des exemples de situations avec les réponses appropriées.
  3. Les leçons dérivant de ce principe. Chaque leçon est illustrée par une BD donnant les réponses appropriées et non appropriées.
  4. A destination des enfants : une explication illustrée du principe de base. L’idée étant de leur expliquer le fonctionnement du cerveau pour qu’il comprenne leurs réactions afin de mieux réagir si la situation se produit à nouveau.
  5. A destination des parents : l’application de ce principe pour eux même, afin de s’améliorer aussi en tant que parent.

Avant de lire ce livre, je connaissais très mal le fonctionnement du cerveau. Comprendre les différents mécanismes m’aide à mieux comprendre les réactions de mes enfants au quotidien. J’ai apprécié l’aspect très pédagogique de ce manuel et l’application des principes selon les âges différents de nos enfants. Mes enfants sont il me semble un peu jeunes pour les BD à leur intention mais j’ai hâte de leur faire découvrir.

Si vous voulez en savoir plus sur les recherches du Dr Daniel J Siegel, il a fait une conférence Ted sur le sujet qui n’est pour le moment malheureusement qu’en anglais. Vous pouvez cependant mettre les sous-titres ce qui vous aidera à mieux le comprendre si nécessaire.

 

 

Les lois naturelles de l’enfant

 

L’instit’ qui a changé ma vie ou plutôt qui a transformé mon regard sur l’école maternelles est Céline Alvarez.

Céline Alvarez s’est inspiré des travaux de Maria Montessori qui avait déjà cette démarche scientifique dès 1907. Elle les a enrichis avec les avancées scientifiques contemporaines (psychologie cognitive comportementale, neurosciences, linguistique). Elle insiste notamment sur « l’activité autonome dans un environnement riche et sécurisant, avec des enfants d’âge différents guidé par un étayage individuel et bienveillant ».

Dans « Les lois naturelles des enfants » elle explique comment elle a mis en œuvre les travaux de Maria Montessori et ce que nous apprennent les sciences du développement humain dans une classe de maternelle à Gennevilliers, dans une Zone d’Education Prioritaire.

Les résultats des trois années d’expérimentation ont été spectaculaires et dans son sillage des dizaines de classes maternelles sont en train de se transformer.

Pour la petite histoire, j’ai acheté ce livre sur les conseils de ma sœur et je l’ai dévoré d’une traite. Au moment où je suis arrivée au dernier chapitre, j’ai reçu un message de l’école de nos enfants qui convoquait tous les parents de maternelle pour une réunion. C’était étrange car nous étions en Juin et que ce n’est pas habituel. J’ai tout de suite pensé : « Pourvu que ce soit pour nous présenter cette démarche pour qu’elle soit appliquée l’année prochaine ! ». Et c’est bien ce qui est arrivé.

L’école avait décidé de suivre ces fameuses lois naturelles plutôt que de les subir. Ma fille a démarré l’année suivante avec une classe avec tous les niveaux de maternelle et de nombreuses activités en autonomie, d’inspiration Montessori et issues des dernières avancées scientifiques. A la fin de l’année scolaire, un bilan a été fait et il a été décidé de renouveler l’expérience l’année suivante au vu du succès de cette année de transition tant pour les enfants que pour les encadrantes.

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire ce livre qui est passionnant et dans lequel il y a aussi des choses à appliquer en tant que parent. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site de Céline Alvarez qui regorge de pépites et en particulier la vidéo d’une conférence qui présente sa démarche.

 

 

 

Les Déshérités ou l’urgence de transmettre

 

 

Le dernier livre dont je souhaite vous parler est celui François-Xavier Bellamy : « Les Déshérités ou l’urgence de transmettre ».

Ce philosophe contemporain est également jeune professeur dans un lycée de ZEP. Il s’interroge sur les résultats de l’Education Nationale. La dernière étude PISA recense notamment :

« 22% de collégiens en échec, considérés comme incapables de prolonger leurs études et de participer de manière efficace et productive à la vie en société. Ils étaient 16% dix ans plus tôt.   Dans les milieux défavorisés, un élève sur cinq a une chance d’obtenir de bons résultats. »

L’école française était pourtant reconnue pour sa qualité qui permettait aux classes sociales défavorisées de s’élever. On parlait même d’ascenseur social.  Dans son livre, François-Xavier Bellamy recherche l’origine des résultats actuels de l’Education Nationale.

Pour cela, il part de son expérience de jeune professeur et de son passage à l’IUFM. Le leitmotiv était « Vous n’avez rien à transmettre ». Selon lui, cet impératif n’est pas nouveau. Il découle d’une longue tradition philosophique qui, de Descartes à Bourdieu en passant par Rousseau a disqualifié la transmission. Les professeurs mais nous aussi les parents sommes incités à laisser nos enfants apprendre par eux même.

Les outils informatiques nous confortent dans l’idée qu’il serait inutile de transmettre le savoir. Il suffirait en effet d’apprendre à faire une recherche dans Google pour se passer de tous les cours magistraux. Il serait également inutile d’apprendre par cœur car tout peut se retrouver en quelques clics sur Internet. Ce raisonnement a ses limites car pour retrouver quelque chose, encore faut-il en connaitre l’existence.

François-Xavier Bellamy déplore la formule consacrée par l’Education : il faudrait « acquérir un bagage culturel ». Cette terminologie réduit la culture à un fardeau qu’il faudrait supporter. Il conviendrait donc de le rendre le plus léger possible pour éviter de s’encombrer des préjugés et des traditions issues du passé.

AVOIR une culture n’a pas de sens pour lui. La culture une fois intégrée nous permet d’ETRE plus libre et plus ouvert à la richesse et à la diversité du monde.

Il donne dans la deuxième partie de son livre des pistes pour remédier aux échecs cités plus haut. Il s’agit notamment de:

  • Refonder la transmission qui doit revenir au cœur de l’école.
  • Redonner aux professeurs la mission de médiateurs entre la culture et l’élève.
  • Enrichir notre vocabulaire car la langue nous permet non seulement de transmettre ce que nous pensons, mais aussi de penser.
  • Lire les auteurs, car ” à leur contact nous gagnons l’occasion d’une conception plus réfléchie, plus approfondie, plus libre […] nous sommes poussés par leur propre effort à dépasser les préjugés du discours ambiant, pour construire une pensée qui soit vraiment personnelle”
  • Refuser l’indifférence et apprendre à distinguer la singularité de chaque individu ou culture.

Ce livre regorge de pépites et je ne peux que vous engager à vous faire votre propre opinion. Sachez que vous sortirez de cette lecture transformés, qu’il ne vous laissera pas indifférent!

 

 

Quel est le livre qui va changer votre vie et celle de vos enfants?

Si vous avez du mal à choisir entre ces trois livres, ne choisissez pas, prenez les tous ; )

Si vous avez peu de temps et devez vraiment choisir, sachez que :

  1. Le cerveau de votre enfant est vraiment adapté pour des parents d’enfants de tous les âges : depuis les premiers mois jusqu’à 25 ans (âge de maturité du cerveau). Il vous aidera notamment si vous ou vos enfant avez du mal à réguler vos émotions.
  2. Les Lois naturelles des enfants est particulièrement adapté pour ceux qui ont des enfants de moins de 6 ans. Pour les autres, il y a des fondamentaux qui restent mais il est plutôt destiné aux jeunes enfants. Tous les exemples sont sur des élèves de maternelle.
  3. Les Déshérités ou l’urgence de transmettre est lui plus adapté à partir de primaire je dirais. Il vous apportera de l’aide en particulier si vous avez des doutes sur votre légitimité à transmettre votre savoir, votre culture à vos enfants.

 

Cet article participe à l’évènement “Les 3 livres qui ont changé votre vie” du blog Des Livres pour changer de vie. J’apprécie beaucoup ce blog qui m’a permis de découvrir de nombreux livres, notamment ceux du Personal MBA et cet article pourrait vous être bien utile si vous êtes en panne d’idée de cadeau.

 

Et vous, quels sont les livres qui ont changé votre vie? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires, j’ai hâte de les découvrir!

Partager l'article
  •  
  •  
  •   

Written by 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *