Si vous reprenez le travail, une solution doit être trouvée pour faire garder votre enfant. Cette recherche de mode de garde va passer par plusieurs étapes. Elle est souvent redoutée par les parents, j’en ai d’ailleurs parlé dans un article. Je vous propose une méthode en 5 étapes pour mettre toutes les chances de votre côté pour trouver le mode de garde le plus adapté à votre situation.

1. Bien définir les caractéristiques du mode de garde recherché

Il est primordial de bien définir votre besoin et vos contraintes en répondant à ces questions :

  • Quelles plages horaires ? Quels jours de la semaine ? Nombre de semaines dans l’année ?
  • Avez-vous des semaines de vacances imposées ou êtes-vous flexibles ?
  • Quel est le périmètre géographique acceptable pour ce mode de garde ?
  • Souhaitez-vous une solution de garde « sur mesure » ou pas ?
  • Quel est votre budgetmaximum ?
  • Avez-vous d’autres contraintes non négociables liées à votre activité, votre enfant, vos modes de déplacement, votre entourage, votre vision.

 

2. Lister les modes de gardes par ordre de préférence.

 

Une fois que vous avez bien défini votre besoin, vous allez pouvoir hiérarchiser les types de garde correspondant les mieux à votre situation. Vous allez rapidement voir qu’il n’y a pas un mode de garde idéal mais des avantages et inconvénients pour chaque solution. L’idée est ici de voir laquelle étant le mieux dans votre situation.

Vous pouvez opter pour:

  • un accueil individuel
  • un accueil collectifs
    • Crèches municipales
    • Crèches privées
    • Maisons d’assistantes maternelles

Pour vous aider dans votre recherche, je vous recommande également de consulter celui de la Caisse d’allocation Familiale (CAF) www.mon-enfant.fr sur lequel vous trouverez une présentation des différents modes de garde.

3. Rechercher la/les solutions de garde

 

Une fois que vous avez choisi le mode de garde qui vous convient le mieux, l’étape suivante est de rechercher la structure ou la personne à qui vous allez confier votre enfant pendant que vous travaillez.

N’hésitez pas à parler largement de votre recherche dans votre entourage. Rien de mieux en effet que le bouche à oreille pour trouver une bonne assistante maternelle, pour avoir des recommandations pour les crèches ou encore pour trouver une famille avec qui partager une garde à domicile.

Pour vous aider dans votre recherche, je vous recommande de consulter le site mon-enfant.fr, celui de votre mairie et d’appeler votre PMI. Vous devriez trouver par ce biais des informations sur les structures existent dans votre secteur et les assistantes maternelles.

Je vous recommande de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier et d’avoir des solutions alternatives au cas où. Cela vous permettra d’avoir une longueur d’avance si vous avez une déception sur votre choix n°1.

 

4. Sélectionner la meilleure structure/personne

 

Vaste programme… L’idéal est de les appeler et de faire un premier tri avec les critères que vous aurez préalablement définis comme étant incontournables. Ensuite, rencontrez les sur leur lieu de travail donc : chez vous pour une garde à domicile, chez elles pour des assistantes maternelles et dans les locaux des structures dans les autres cas.

Dans la mesure du possible, faîtes l’entretien avec le deuxième parent : deux avis valent mieux qu’un. Prenez le temps de poser vos questions mais aussi de ressentir si vous êtes en confiance avec la personne et la structure. Venir avec votre enfant vous permettra aussi de tisser un premier lien et de voir en situation réelle le comportement de votre enfant et de l’intervenante.

Si vous le pouvez, prenez contact avec d’autres parents qui ont recours à ce mode de garde. Vous en rencontrerez peut être en allant ou en repartant de votre entretien. Sinon n’hésitez pas à demander des références à la nounou. Pour les crèches, il suffit de discuter avec les parents en se postant aux « heures de pointes » devant la crèche.

 

5. Contractualisez le mode de garde

 

Une fois que la solution est retenue et que les deux parties sont d’accord sur le projet de garde, il va falloir l’officialiser. Cela passera par un contrat dont les modalités sont assez différentes selon le mode de garde.

Les crèches ont un contrat type. Prendre le temps de le lire ainsi que le règlement intérieur permettra de bien comprendre le fonctionnement de la crèche et d’éviter des déconvenues par la suite

Si vous être l’employeur, c’est à vous de proposer un contrat. Souvent, les assistantes maternelles en proposent car les parents ne sont souvent pas habitués à les rédiger mais sachez que c’est de votre responsabilités et que vous n’êtes pas tenus d’agréer tout ce qu’elle vous demande. Vous avez un exemple gratuit sur le site de la PAJE. Des modèles de contrat sont également proposés sur le site de la FEPEM (Fédération des Particuliers Employeurs). Ils sont disponibles pour les membres qui contribuent à hauteur de 12€ pour une durée illimitée qui donnent accès à un service d’accompagnement assez complet.

Si vous optez pour la garde à domicile, plusieurs options s’offrent à vous : emploi direct, recours à une société prestataire ou mandataire. J’en parle plus longuement dans cet article.

 

J’espère que cet article vous aura aidé à identifier les différentes étapes pour arriver à trouver un mode de garde mais aussi les options qui s’offrent à vous et les ressources à votre disposition.

N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des tuyaux pour les autres lecteurs du blog pour les dans leur recherche de mode de garde.

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •   

Written by 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *